usine alimentaire

Que font les industriels de l’alimentaire pour éviter les accidents sanitaires ?

Que font les industriels de l’alimentaire pour éviter des accidents sanitaires ? Ils veillent aux procédures, respectent les normes et mettent en place des contrôles drastiques lors des étapes de production. Les accidents surviennent tout de même, le risque zéro ne peut évidemment exister, car l’humain peut faire des erreurs, comme les machines.

La sécurité et les normes dans l’industrie alimentaire

Les normes et procédures se comptent par centaines dans la fabrication des produits alimentaires. Ces sites de production sont d’ailleurs soumis à de très nombreux contrôles qualité en internet et évidemment en externe par des sociétés indépendantes. Toutes ces entreprises qui fabriquent des produits alimentaires ont évidemment la hantise de l’accident sanitaire.

Un accident industriel de ce type peut couter cher :

  • Mauvaise image pour les consommateurs;
  • Baisses des commandes clients;
  • Amendes émises par la Direction générale de la concurrence, de la consommation et de la répression des fraudes…

Tout cela peut chez certains entrainer une fermeture d’usine et donc avoir des répercussions dramatiques au niveau économique. Tout le monde sait combien une erreur chez Findus avec la viande de cheval dans ses lasagnes a mis un froid chez les consommateurs. Donc en matière de sécurité et contrôle dans l’industrie alimentaire, l’erreur n’est pas permise.

Des outils high-tech pour éviter des accidents alimentaires

La technologie a fait des avancées considérables, l’industrie alimentaire bénéficie bien sûr des outils de contrôle beaucoup plus fiables qu’auparavant. Par exemple, dans un passé pas si lointain on mesurait la température des fluides manuellement avec un thermomètre. Aujourd’hui ce n’est plus du tout le cas, on peut disposer de capteurs de température avec une surveillance sans faille des les liquides et des gaz. L’électronique apporte beaucoup, l’homme a de véritables gardes-fous, il commet ainsi moins d’erreurs et peut de ce fait apporter une plus grande garantie de qualité dans ses actions de production.

Pour verrouiller le tout, les audits de sécurité industriels sont programmés très régulièrement et font preuve d’une grande attention dans les usines de production. C’est à tous les niveaux de la production que l’on surveille les actes de tout à chacun.

Les outils, les procédures, les contrôles qualité ou encore les normes alimentaires sont peut-être contraignants, mais ils garantissent aux consommateurs de ne pas être victime d’un accident sanitaire.

 

L'actu à lire